Prise en charge d'AVC

Filière régionale d'Accidents vasculaire cérébraux (AVC)

Le projet :
 
L'accident vasculaire cérébral peut avoir de lourdes conséquences pour le patient.
 
Les séquelles peuvent être évitées si le patient est pris en charge dans un maximum de 4H suivant l'accident.
 
Ainsi, le Centre Hospitalier de Guéret a rejoint au mois d'octobre 2013, le centre hospitalier de Brive dans le programme de prise en charge du patient, victime d'un AVC, au plus près du lieu de l'évènement.
 
Cette prise en charge consiste notamment à thrombolyser les patients dont la nature de l'AVC le permet, c'est à dire à injecter un liquide permettant de dissoudre les caillots obstruant les vaisseaux sanguins.
 
Le projet visait donc à obtenir une autorisation pour le Centre Hospitalier de Guéret de thrombolyser les patients.
 
L'objectif :
 
Pour obtenir cette autorisation, le Centre Hospitalier de Guéret a du répondre à de nombreuses exigences définies par la Circulaire en vigueur du 6 mars 2012 relative à l'organisation des filières régionales de prise en charge des patients victimes d'accidents vasculaires cérébral (AVC) : voir la circulaire
 
Parmi les obligations, le Centre Hospitalier de Guéret doit notamment:
 
  • Disposer d'un équipement IRM fonctionnant 24/24h.
  • Former les médecins des Urgences à la pratique de la thrombolyse.
  • Equiper un box des Urgences avec une caméra pour que le médecin neurologue de Limoges puisse faire un examen clinique avec le médecin des Urgences. Les clichés IRM seront envoyés dans le même temps à ce médecin pour lui permettre d'avoir tous les éléments sans déplacer le patient.
 
Il est à noter que tous les patients ne peuvent pas bénéficier d'une thrombolyse. Ces moyens techniques permettront donc de faire le diagnostic.
 
Lorsque la thrombolyse est réalisée, le patient est transféré à Limoges dans l'unité de Soins Intensifs de l'Unité Neuro-Vasculaire pour une surveillance de 48H. A l'issue de cette hospitalisation, il reviendra à Guéret pour être admis en Médecine.
 
Ce projet constitue une offre de soins importante pour les habitants de la Creuse car la rapidité d'action permet aux patients de récupérer au plus vite sans une longue rééducation.
 
Il est estimé qu'environ 30 personnes bénéficieront chaque année de ce programme.
 
Le Centre Hospitalier de Guéret a concrétisé son projet et a mis en place cette filière de soins depuis le 15 octobre 2013.
 
 
Alors, n'oubliez pas :
 
dès les premiers signes, appelez le 15