Concours / Sélection 2020

 

            ATTENTION : nouvelles modalités

            La réforme des études conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant est annoncée pour la rentrée scolaire 2020-2021.

            De ce fait, de nouvelles modalités de sélection sont envisagées. Elles devraient être connues en décembre 2019.

 

Toute demande écrite doit être envoyée à : Institut de Formation aux Métiers de la Santé - Service Concours - 26 Chemin des Amoureux 23000 GUERET

 

Attention : l’Institut de Formation aux Métiers de la Santé sera fermé du
                   23 décembre 2019 au 05 janvier 2020.

 

ATTENTION OBLIGATION DE VACCINATION POUR L’ADMISSION DEFINITIVE EN IFAS

Art 13 de l’arrêté du 22 octobre 2005

L’admission en IFAS est subordonnée : « A la production, au plus tard le jour de la première entrée en stage, d'un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France », à savoir :

                            - antidiphtérique

                            - antitétanique

                            - antipoliomyélitique

                            - et contre l'hépatite B.

ATTENTION : Compte tenu des délais d’immunisation contre l’Hépatite B (plusieurs injections peuvent être nécessaires), il vous est conseillé de pratiquer ces injections au plus tôt afin de pouvoir être mis en stage, sachant que ce qui est retenu n’est pas la date d’injection mais le taux d’anticorps produits.

 

Ce certificat doit également préciser que le candidat a subi un test tuberculinique par intra-dermo réaction datant de moins de 3 mois. S'il est négatif, ne pas revacciner si preuve d'une primo-vaccination (preuve écrite ou cicatrice identifiable). En cas de contre-indication temporaire ou définitive à l'une des vaccinations indiquées ci-dessus, il appartient au médecin inspecteur de Santé Publique d'apprécier la suite à donner à l'admission du candidat.s injections au plus tôt afin de pouvoir être mis en stage, sachant que ce qui est retenu n’est pas la date d’injection mais le taux d’anticorps produits.